La Petite Bijou - Patrick Modiano

Publié le par Fab


Ca y est, je me décide enfin à vous parler de La Petite Bijou. Cela fait un moment que je l'ai lu, mais quand je n'écris pas tout de suite après la lecture d'un livre, je n'ai plus trop envie ensuite de m'y replonger, je suis déjà passée à autre chose. D'autant que ce Modiano là ne compte pas parmi mes préférés.

Modiano-La-Petite-Bijou-copie-1.jpgL'histoire : 
La Petite Bijou est une jeune femme d'une vingtaine d'années. Un jour, elle croit reconnaître sa mère dans le métro parisien. S'en suit une quête de cette femme oubliée, de cette mère absente. La Petite Bijou la suit jusque chez elle sans jamais oser l'aborder et tente de trouver des réponses à ses questions.

Mon avis :
J
e ne connaissais pas ce titre de Modiano. 
J'adore cet auteur et je venais de finir Dans le Café de la jeunesse perdue, son dernier roman (voir ma
critique du 23 janvier), quand j'ai voulu enchaîner avec celui-là. 
Certes, on retrouve dans La Petite Bijou ce qui fait l'univers de Modiano : le passé, les souvenirs, la quête d'identité. Mais ce roman ne m'a pas emballé, du moins pas autant que l'excellent Café de la jeunesse perdue. Peut-être une relecture, plus tard, me permettra de l'apprécier différemment. 
Pour l'heure, c'est sans doute le Modiano que j'ai le moins aimé, je ne saurais vous dire pourquoi d'ailleurs. Peut-être parce qu'on retrouve justement un peu trop le style de l'auteur, avec des idées qu'il a déjà développé dans de précédents romans. Manque d'originalité, voilà c'est peut-être ça qui m'a déçu. Les détracteurs de Modiano seront contents, c'est une de leurs critiques à propos du romancier... 

Ma note : 3 / 5 

La Petite Bijou - Patrick Modiano
 - Gallimard, 2001
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fab 25/02/2008 13:59

Moi aussi Loïc, j'aime Modiano pour ce qu'il est et pour l'univers qu'il développe.
Le seul reproche que je lui faisais ici c'est sur des détails ou des descriptions (la fausse étudiante en lettres orientales par exemple) déjà mentionnés dans d'autres de ses romans sans qu'il s'agisse des mêmes personnages.

Loïc 24/02/2008 21:57

Je ne partage pas ton avis : je n'aime Modiano que quand il fait du Modiano.