L'Ancre de Miséricorde - Pierre Mac Orlan

Publié le par Fab


L'histoire
:

Brest - XVIIIe siècle
Petit Morgat est un adolescent de 16 ans qui rêve d'entrer à l'école d'artillerie et de prendre la mer.
Depuis quelques temps une rumeur court dans les rues de Brest : Petit Radet, le terrible pirate qui a commis les pires atrocités, serait de retour dans le pays. Jean de la Sorgue, l'ami de Petit Morgat, accusé de crime et qui purge sa peine au bagne, le recherche lui aussi activement pour se venger. Il demande à Petit Morgat d'ouvrir l'oeil et de tendre l'oreille à l'affût du moindre indice. 
A la même période, vient s'installer dans la région un certain Jérôme Burns qui a roulé depuis longtemps sa bosse sur les mers. Petit Morgat se lie très vite d'amitié avec ce monsieur intarrissable qui lui raconte ses aventures maritimes. 

Mon avis
:

Bon voilà, ça fait trois plombes que je l'ai terminé... il m'en a fallu du temps pour me décider à écrire ma critique ! Ce qui ne révèle absolument rien de mes appréciations sur ce roman. Pour preuve, il figure parmi mon top 5 des livres à emporter sur une île déserte.
Découvert petite dans la bibliothèque de ma maman, c'est un roman que j'ai lu et relu. Petite, c'était le titre et la couverture de cette vieille édition de poche qui m'avait d'abord fascinée. Aujourd'hui... pareil ! Rien que le titre, je trouve, interpelle et laisse imaginer un bon moment de lecture.
J'ai un faible aussi pour les histoires maritimes (dans la vraie vie, je déteste la mer, l'eau, le sel, le soleil, le sable partout, mais je m'égare...), j'adore donc tout ce qui ce rapporte à l'Histoire maritime, les grandes découvertes et leurs grands aventuriers, les pirates, les vieux voiliers, le matériel de navigation, tout le vocabuaire maritime... ça me fait rêver... vu que je déteste monter sur un bâteau. J'ai pour les navigateurs un sentiment d'admiration, de fascination même. Donc L'Ancre avait tout pour me séduire.

J'ai beau connaître la fin de l'histoire, je ne l'en apprécie pas moins. Au contraire, sans doute, sa lecture n'en ai que plus savoureuse.
Que dire ? C'est un roman... policier oui et non, qui mêle aventure et énigme surtout. C'est aussi un roman d'amitié, de rêve brisé. Un roman qui questionne sur la nature de l'être humain, sur sa dualité. Entre apparence et réalité, on ne sait de quel côté pencher... Un roman très fort et touchant.

Note : 5/5

L'Ancre de Miséricorde - Pierre Mac Orlan - Editions Phébus, 2000 - Première édition : 1941
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le dieu de ville 15/03/2010 11:28


ma fille de 11 ans lit actuellement ce livre en 6eme pour en faire un resumé, pouvez-vous l'aider a le faire, merci


coeurdechene 06/12/2008 02:21

Lol :)
ok... Eh bien pour ne parler déjà que de ceux que j'ai cité, il y a Le Vieil Homme et la Mer, d'Hemingway, qui est un court roman et une véritable ode à l'amour de la mer et à l'humanité. Santiago, le pêcheur, est poignant.
Il y a Le Cimetière des Bateaux sans Noms, de Arturo Perez-reverte, qui est plus une enquête ayant pour toile de fond la mer et ses trésors, mais c'est un auteur que j'aime beaucoup...
Les frères Patrick et Olivier Poivre d'Arvor ont basé leurs publications sur la mer et son histoire... Donc entre les pirates, les vaisseaux"mythique" de la conquête des océans et les grandes expéditions, il y a de quoi faire. Ceci dit, leurs ouvrages relèvent plus du documentaire que du roman.
Sinon, j'ai une tendresse particulière pour Victor Hugo qui a une façon de décrire l'océan qui m'émeut toujours. N'était-il pas lui-même surnommé L'Homme-Océan ?...
Il y en aurait encore plein d'autres, en relation plus ou moins lointaine, avec plus ou moins de pertinence dans le sujet. Pour en citer un petit dernier, pour la route, un autre auteur que je trouve magique dans sa façon d'écrire : Luis Sepulveda. Entre Le Vieux qui lisait des Romans d'Amour et Le Monde du Bout du Monde, il met en place deux univers liés à la mer, deux aventures humaines incroyables et chargées d'émotion et de réflexion.

Voila :)
[enfin, pour les ambiances histoires de marins et de vieux bateaux, je t'oriente vers les deux derniers albums du groupe nantais Tri Yann : Marine et Abysses, évoquant des légendes marines ou des créations de leur crû, tout à fait sympathiques et ouvrant grand la porte de l'imaginaire...]

Fab 09/12/2008 21:19


Merci pour toutes ces références, j'ai de quoi piocher ! 


Coeurdechene 04/12/2008 11:10

Bonjour,
je baladais sur la toile et par une série de clics sur divers blogs, je me retrouve ici, chez une compatriote grenobloise :)

J'en profite pour noter ce titre, que je ne connaissais pas mais la mer m'attire énormément, donc je ne peux qu'être tenté...
Je serais curieux, d'ailleurs, de savoir les romans que tu as lu sur le sujet... Hormis Hemingway et Perez-Reverte, ou les frères Poivre d'Arvor...

Pour le coup également, je note ton blog dans un petit coin (là je susi au boulot) pour pouvoir le mettre dans mes listes chez moi ;)
A bientôt

Fab 05/12/2008 15:52


Merci Coeur de chêne.
Non je n'ai lu aucun des auteurs que tu cites, Hemingway ne m'attire pas, Perez-Reverte je ne connais absolument pas, les frères Poivre d'Arvor, je nai pas encore essayé.
Plus que la mer, ce sont plutôt les histoires de marins et de vieux bateaux qui m'attirent et bien sûr les grands aventuriers qui ont marqué l'histoire.
Honnêtement, je n'ai pas de titres dont je me souvienne comme ça, je n'en ai pas lu tant que ça non plus. C'est plus des images qui me reviennent, surtout des romans que j'ai lu
enfant.  
Si tu as des titres en tête, n'hésites pas, je suis prête à découvrir d'autres auteurs !