Un secret - Philippe Grimbert

Publié le par Fab

 

L'histoire :

Fils unique, le narrateur s’invente un frère, un frère aîné doué de tous les talents. Un frère pour jouer, pour se quereller aussi, un frère protecteur.

Et puis, un jour, il découvre la vérité. Oui, ce frère a bien existé. Alors, pourquoi ? Pourquoi ses parents lui ont-ils caché l'existence de Simon ?

Le narrateur va devoir affronter ce terrible secret de famille et apprendre le destin tragique de ce frère qu’il n’a pas connu et que tout le monde a voulu enterré une seconde fois au plus profond des mémoires. 

 

Mon avis :

La Petite Robe de Paul m’avait arraché quelques larmes, je l’avoue. Le Secret m’en a fait couler un peu plus encore. Philippe Grimbert écrit ici une histoire tragique et terriblement émouvante. Cet auteur analyse et décrit les sentiments comme personne (d'accord il est psychanalyste mais cela n'explique pas tout). Il livre ici un récit bouleversant, le tout dans un style agréable, fluide. 

J'ai été véritablement prise par l'histoire, vrai suspense psychologique. On a envie de fouiller les mémoires, de savoir ce qui se cache derrière ce secret, jusqu'où il va nous mener. 

Roman autobiographique ? En partie seulement ? Philippe Grimbert ne mentionne en tout cas à aucun moment le prénom du narrateur. Seul indice un passage où il explique que sa famille à changer le "n" et le "g" de son nom juif en un "m" et un "t".

Difficile en tout cas après un roman aussi poignant de se plonger dans un autre.

 

La Petite Robe de Paul avait été un vrai coup de cœur. Que dire alors du Secret ? C'est pour l'heure mon coup de coeur de cette année.

Décidément, Philippe Grimbert est un auteur immensément talentueux que je suis très heureuse d’avoir découvert.

 

Extrait :

"Louise venait enfin de prononcer le nom de Simon. Il faisait sa première apparition officielle, après s'être glissé dans toutes ses images, lutteurs anonymes, garçons brutaux, tyrans de cour de récréation. Le frère que je m'étais inventé, celui qui avait rompu ma solitude, ce grand frère fantôme avait donc existé."

"Après m'avoir décrit ces lieux interdits, ces panneaux infamants, ces étoiles brodées des quatre lettres qui me désignaient aujourdh'ui, Louise voulait me dire encore une chose, la plus douloureuse, mais sa voix s'est étranglée."

 

Note : 5 / 5

Un secret - Philippe Grimbert - Editions Grasset & Fasquelle, 2004.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mademoiselle Swann 19/03/2009 09:54

Je fais partie de ceux et celles qui n'ont pas aimé ce livre. Je n'ai pas vu le film peut-être qu'exceptionnellement je vais préférer le fim au livre!

Fab 22/03/2009 20:54


Je n'ai pas encore vu le film non plus. Généralement je préfère toujours le livre à son adapation et j'ai peur d'être déçu justement par le film.


Constance 36 15/08/2008 23:52

J'ai été très gênée par cette lecture.

J'en garde un souvenir de malaise intense surtout dû à ce que j'en devine, ou en projette d'autobiographique...

Je file de ce pas chez Lisa voir si mon malaise est fondé.

Fab 17/08/2008 21:27


Des commentaires et critiques que j'ai lu ici ou là sur cet ouvrage, je m'aperçois qu'il divise beaucoup. Il y a ceux qui ont beaucoup aimé et ceux qui n'ont pas aimé du tout ou qui, comme toi, ont
ressenti un malaise à sa lecture. Ce qui est sûr c'est que Grimbert ne laisse pas indifférent.


hamnessa 21/03/2008 13:59

Lu l'année dernière masi a cette heure çi je peux dire que j'ai bien aimé mais que j'en garderai pas un souvenir mémorable!

Fab 21/03/2008 11:42

Merci Liza !
Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur l'aspect autobiographique de ce roman, je vous mets en lien le commentaire de Liza sur son blog qui a eu la chance de rencontrer Philippe Grimbert :
http://bibliza.over-blog.com/article-17929101-6.html#anchorComment
A ne pas regarder si vous n'avez pas (encore) lu le livre... ;-)

Liza 21/03/2008 09:35

Salut !
j'ai répondu à tes interrogations sur mon blog, en commentaire ;)
merci !