Le Complot - Will Eisner

Publié le par Fab


undefined
Le Complot - L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion
Will Eisner - Grasset, 2005.

Deuxième de couverture (extraits) : 
Comment un texte inventé de toutes pièces peut-il circuler depuis cent ans et provoquer des revirements politiques fracassants ? 
Will Eisner retrace avec génie toute l'histoire de ce faux "complot juif" monté au début du XXe siècle pour attiser l'antisémitisme régnant en Europe et en Russie : les
Protocoles des Sages de Sion justifient les pires intentions, et leur diffusion connaît un succès retentissant avant et pendant la Première Guerre mondiale. Un journaliste britannique du Times découvre la supercherie en 1921. (...) On connaît donc la vérité mais rien n'y fait : les Protocoles
sont utilisés par Hitler, le Ku Klux Klan et trouvent encore aujourd'hui des millions de lecteurs dans les pays arabes.

Mon avis :

Le Complot n'est pas une bande dessinée ordinaire. D'ailleurs, la première chose qui a attiré mon attention a été son format, atypique.

A
vec cette BD, Will Eisner a voulu s'adresser au grand public, porter à la connaissance de tous l'histoire de ce faux document. 

L'idée d'Eisner est louable mais, personnellement, je n'ai pas du tout accroché et, après avoir tenté en vain de suivre le fil de l'histoire, j'ai décidé de laisser tomber. Je n'aime pas m'imposer des obligations en matière de lecture. 

Le sujet pourtant m'intéressait, d'autant que j'aime bien les BD à caractère historique. J'ai entendu parler comme tout le monde des Protocoles sans jamais bien comprendre ce que c'était. J'avais donc là l'occasion de combler mon igLe-complot-2---Eisner.jpgnorance. Mais je n'ai jamais réussi à rentrer véritablement dans l'histoire racontée par Eisner. 

Tout d'abord, je me suis perdue dans les personnages (beaucoup de noms russes). J'ai toujours eu du mal avec les noms russes, je les confonds tous. Pour Crime et Châtiment (Dostoïevski) qui est l'un de mes romans préférés, je m'étais fait une note récapitulative pour arriver à suivre... Là, j'ai donc commencé à décrocher. 

Et puis l'histoire en elle-même est très complexe. Eisner s'est largement documenté sur le sujet pour relater le contexte historique dans lequel sont nés les Protocoles. Son ouvrage est donc émaillé de références historiques, de 1848 à nos jours. 
Eisner souhaitait s'adresser au grand public, malheureusement, là encore, j'ai eu du mal à suivre le fil des événements.

Quant aux dessins, en noir et blanc, ils n'ont pas non plus retenu mon attention.

A sa sortie, la critique a salué le travail original de Will Eisner. 
Je regrette de ne pouvoir partager cet enthousiasme général.

Lire l'avis de Yokai qui a beaucoup aimé.

Publié dans Abandons de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article