J'abandonne la philo... ou mes habitudes de lecture

Publié le par Fab


undefined E
h oui, il faut parfois faire des choix. 
J'ai donc décidé d'abandonner La Philosophie pour les nuls que je feuilletais quand j'avais cinq minutes, mais que je ne prenais pas vraiment le temps de lire, je veux dire de me poser et de m'imprégner de cette lecture. 
Certes, vous me direz que je n'étais pas en train de lire l'oeuvre originale d'un de nos grands philosophes, c'est vrai, mais ce petit (pas si petit que ça d'ailleurs) précis de philo me plaisait bien. L'ouvrage donne un aperçu assez complet des grands concepts philosophiques et de leurs auteurs. J'adore la philo, et puis me replonger dans Platon, Kant ou Heidegger, ça me rappelait les années lycée... 
De toute façon, qu'est-ce que lire d'ailleurs et qu'est-ce qu'un livre ? Vaste sujet. 

J'ai en ce moment plein d'autres envies de lectures en tout genre (et surfer sur vos blogs ne m'aide pas à tarir ma soif de découvertes !), alors je préfère abandonner, pour l'instant, cette petite bible philosophique pour m'y replonger plus tard, avec délice, en prenant mon temps. 

Je constate d'ailleurs que les discussions s'animent dans la blogosphère littéraire sur les raisons et la nécessité de notre frénésie de lectures, sur ce qu'ils nous restent de tous ces livres dévorés (voir le billet de Cathe :
Que reste-il de nos lectures ?) et sur le besoin de faire parfois une pause (voir le billet d'Allie : Vivre, c'est gérer son temps pour en perdre plus souvent).

J'ai toujours été impressionnée en parcourant les blogs littéraires par le nombre de livres et la vitesse de lecture des bloggueurs. J'avoue ne pas suivre ce rythme (enfin, je ne crois pas !) bien que j'enchaîne les genres et qu'il m'arrive de lire deux romans à la fois. En fait, j'aime bien lire des styles différents parce que selon les moments de la journée, le contexte, l'environnement, j'ai plutôt envie de me plonger dans un polar, une BD ou un roman plus ardu.

Je n'ai pas non plus de PAL (j'avoue avoir mis un moment au début à comprendre ce que signifiait ce sigle - Pile A Lire pour les néophytes comme moi) ou de LAL (Liste A Lire) parce que je trouve que ça met une pression inutile et puis, ça tue la spontanéité, la curiosité. J'aurais aussi l'impression d'avoir des comptes à rendre, à moi pour commencer, à vous qui me lisez, si je n'ai pas lu tel livre que je m'étais pourtant promise de lire. 
Oui, j'ai souvent dans la tête un prochain livre que j'ai envie de lire, mais cela peut changer d'un jour à l'autre et il arrive, quand je termine un livre, d'en commencer un autre qui ne soit pas celui auquel je pensais au départ.  

Aujourd'hui, j'ai donc entre les mains Le Parfum de Süskind et puis un petit traité, une enquête réalisée par des élèves de Sciences-Po sur Wikipédia et ses dangers (La Révolution Wikipédia - Les encyclopédies vont-elles mourir ?). 
Demain... Demain est un autre jour.

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article