Christian Jacq, l'un des mes auteurs favoris

Publié le par Fab

Parmi mes centres d’intérêt, il y a donc la lecture et puis aussi l'Egypte. Par conséquent, c’est donc tout naturellement que j’ai rencontré Christian Jacq (virtuellement s’entend).

Après L'Affaire Toutankhamon (lu cet été et sur lequel je reviendrai ultérieurement), je lis actuellement un autre de ses romans parmi les nombreux qu’il a consacré à l’Egypte : Barrage sur le Nil, publié en 1994. 

Regard sur l'Egypte contemporaine
Sur fond d’intégrisme, Christian Jacq nous raconte le combat de Marc Walker, égyptologue américain, contre le barrage d’Assouan qui, selon lui, mènera l’Egypte à une mort certaine. Parallèlement à ce combat, le héros va remuer ciel et terre pour connaître la vérité sur l’assassinat undefinedde sa fiancée, Hélène, par des terroristes. Et si Hélène cachait elle aussi un mystérieux secret ? Marc Walker va découvrir une vérité bien étrange. Avec lui, Christian Jacq tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin. 

Les romans de Christian Jacq se déroulent généralement dans l'Egypte ancienne. Barrage sur le Nil se situe quant à lui à l'époque contemporaine. A travers cette histoire, il décrit parfaitement la montée de l'intégrisme musulman, son organisation, ses méthodes d'enrôlement. 

Christian Jacq est un auteur qui connait parfaitement son sujet (l'Egypte, celle des pharaons mais aussi l'Egypte contemporaine) et ses romans sont aussi instructifs que divertissants. Certains dénigrent ses compétences d'égyptologue, pour ma part, j'apprécie son style et je trouve qu'avec ses romans, il met l'histoire de l'Egypte à portée de tous.

Note : 4 / 5

Christian Jacq, Barrage sur le Nil, édition Pocket, 1994.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article